engawa 


    info
    
        foyer
        hommage à Ohno Kazuo
        digital soba choko
        dés-œuvres de jeunesse    
        habiter l’exposition
        transfiguration      
        jo ha kyu                      


fanny terno


    info
                  
        les yeux rougis
        reconnaissance des formes
        l’exposition comme jardin
        tokonoma
        sauts de chats       
        tout fou lacan
        4x6 non title event


thomas vauthier


    info  
             
        dés-œuvres de jeunesse
        kyoto survey          
        artifices
        protocoles
        digital painting
        minimenta
        diaporama
       


    ︎ - ︎












Tous droits réservés. 2020.

Fanny Terno & Thomas Vauthier.

Protocoles

2016 - en cours.
Processus, création de situations.
Photographies, enregistrements audiographiques, vidéos.


Le point de départ de ce projet est un protocole scientifique, élaboré par Arthur Aron, professeur américain de psychologie, dans le but d’analyser les rapports de proximité entre des inconnus. Concrètement, deux participants se posent mutuellement 36 questions, dont le degré d’intimité varie : d’interrogations ordinaires et sans dangers comme « aimeriez-vous être célèbre ? » à des questions plus intimes à l’instar de « quelle est la relation avec votre mère? », « quel est votre souvenir le plus précieux? », etc.

Le but sous-jacent de ce protocole est d’analyser comment des parfaits inconnus interagissent entre eux et se rapprochent à travers une sorte de condensé d’interrogations mutuelles, qui conduisent à la révélation d’informations (très) intimes, que l’on met normalement un temps certain à communiquer. Rapprochement qui peut conduire à la naissance d’un sentiment amoureux entre les deux participants. Là réside tout l’enjeu de ce projet : un questionnement sur le caractère construit, artificiel, provoqué, de l’amour.

Thomas Vauthier a donc expérimenté ce protocole à plusieurs reprises, avec plusieurs femmes dans des contextes différents (diversification des situations, des cadres, du degré de jeu - travail avec des amatrices et des actrices - mais aussi des dispositifs de captation) en 2016. Ce projet artistique a finalement donné naissance à des relations amoureuses, plus ou moins brèves. Suite à sa rencontre avec Fanny Terno en 2017, l’artiste a arrêté de mener ce protocole à la première personne. Depuis, Thomas Vauthier met en scène des situations (speed-dating protocolarisé) auxquelles prennent part des personnes choisies et aléatoires. Enfin, ce projet s’est dissémé, au sein des rencontres ainsi que dans le cercle proche de l’artiste, de nombreuses personnes l’ayant expérimenté suite aux conseils de Thomas Vauthier. 


Photogrammes du Protocole avec Hortense Ardalan.


︎ Photogrammes du film Protocole I, mai 2016.






︎ Exemple de situation - speed-dating protocolarisé, durant l’événement Artifices, La Capela, Paris, 25 mars 2017.