engawa 


    info
    
        foyer
        hommage à Ohno Kazuo
        digital soba choko
        dés-œuvres de jeunesse    
        habiter l’exposition
        transfiguration      
        jo ha kyu                      


fanny terno


    info
                  
        les yeux rougis
        reconnaissance des formes
        l’exposition comme jardin
        tokonoma
        sauts de chats       
        tout fou lacan
        4x6 non title event


thomas vauthier


    info  
             
        dés-œuvres de jeunesse
        kyoto survey          
        artifices
        protocoles
        painting digital
        minimenta
        diaporama
       


    ︎ - ︎












Tous droits réservés. 2020.

Fanny Terno & Thomas Vauthier.

Jo/ha/kyu

序破急
23-29 janvier 2017.
Galerie Yokai Soho, Kyoto, Japon.
Résidence, performances, expositions, curation.
Co-organisation : Théo Casciani, Fanny Terno, Thomas Vauthier, Cléo Verstrepen.

Une semaine de résidence à la galerie Yokai Soho (Kyoto, Japon) avec exposition évolutive et performée, 23-29 janvier 2017.


Quatre jeunes personnes sentent que quelque chose échappe. Une idée germe, se trame, une série de verbes, de trois verbes exactement, trois verbes pour trois temps. Ils cherchent ces mots sur le bout de la langue, s’enferment dans un ancien supermarché du nord de Kyoto et projettent des formes-hypothèses. Mais quelque chose advient, survient et ouvre un monde nouveau pour cette lune nouvelle, symbolisant le début d’une année. D’où vient la peur de la fin et du renouveau d’un monde? Quelle sorte de monde allons-nous laisser derrière? Comment pouvons-nous en créer un nouveau, collectivement?

Cette exposition narrative et collective a été organisée à Yokai Soho du vendredi 27 au dimanche 29 janvier 2017, invitant le public à investir l’atelier et les oeuvres.
Dépliée selon les trois temps du jo/ha/kyu (commencement, rupture, renouveau), elle a ponctué sans conclure une semaine de création au gré de performances, de projections, de fêtes et de surprises, de contributions, de concerts, de débats, de tremblements et de poursuites, d’événements et d’accidents.

Plusieurs artistes (danceurs, musiciens, performeurs, photographes) japonais et internationaux furent invités à pariciper : Andy Couzens, Théo Casciani, Dominique DalcanChristopher Fryman, Robin LopvetAlly Mobbs, Meri Otoshi, Sagar Patel, Mana SasakiWataru Sato, Joshua StephaneFanny TernoKota Yamauchi, Thomas VauthierCléo Vestrepen.